TarifsCas d'usageConnexionEssai gratuit

J'utilise Kraaft comme logiciel de suivi de chantier pour mes rénovations de canalisations

Entre 2019 et 2024, 41 milliards d'euros seront mobilisés pour la relance des investissements dans les usines d'eau potable et la rénovation des canalisations en France. La Sade, Cise TP, Sogea Hydraulique, la SARC : ils ont tous fait le choix de Kraaft pour les aider à mieux suivre leurs chantiers de rénovation de canalisations. Si vous aussi, vous voulez mieux valoriser vos travaux et renforcer la confiance avec votre client pour vos projets d’eau potable et d’assainissement, cet article est fait pour vous.

Les enjeux

Le réseau d'eau potable en France a en moyenne 80 ans. Pour éviter les nombreuses fuites, il a besoin d'être rénové. Et l’objectif du gouvernement est clair : « diviser par deux la durée du cycle de renouvellement des réseaux » d’ici 2024.

La technique la plus répandue dans le cadre de ces rénovations est le remplacement de canalisation en tranchée ouverte. Cela consiste à déblayer le sol, ouvrir une tranchée, la soutenir par un blindage et rajouter des tuyaux neufs en parallèle de l’ancien réseau. Une fois la canalisation posée, soutenue par une couche de sable ou de graviers, le réseau principal peut être raccordé aux réseaux secondaires et la tranchée remblayée.

Dans le cadre de ces projets linéaires, les chefs de chantier rencontrent de nombreux imprévus. Un croisement avec un réseau de gaz, un sol rocheux difficile à creuser, une immobilisation à cause de la voiture d’un riverain le long de la tranchée, la rencontre avec une nappe phréatique. Les plans fournis en amont ne sont pas forcément à jour, et on ne sait pas toujours sur quoi on va tomber lorsqu’on creuse, malgré les règlementations de recollement et de marquage-piquetage.

Sur des chantiers de plusieurs semaines, voire de plusieurs mois, la capacité à expliquer au client les impondérables des travaux, et à justifier les retards, explique souvent la rentabilité du projet. De leur côté, la maitrise d’oeuvre (MOE) et la maitrise d’ouvrage ont besoin de réactivité sur les arrêts de chantier pour valider les surcoûts et anticiper les délais.

Sur le terrain, pour un chef de chantier expérimenté, il est très contraignant de tracer l’ensemble des aléas de chantier. Et les conducteurs de travaux n’ont simplement pas le temps de générer des rapports sur l’ensemble des travaux supplémentaires, qui sont le lot de leur quotidien.

Les aléas de chantier sont positionnées automatiquement sur la carte satellite grâce aux photos

Comment Kraaft vous aide ?

Kraaft est une application mobile, aussi simple à utiliser que Whatsapp, qui permet de créer des journaux de chantier dématérialisés. Les chefs de chantier partagent au quotidien les avancées et les difficultés qu’ils rencontrent sur le terrain. On envoie une photo, une vidéo, ou une simple note vocale depuis son mobile. Le conducteur de travaux est au courant en temps réel du problème. Il peut répondre en partageant des plans mis à jour et transmettre l’information directement depuis Kraaft au client. Ce qui débloque le chantier et permet d’avancer pour trouver des solutions rapidement.

Lorsqu’il trouve le temps, en fin de journée ou en fin de semaine, le conducteur peut ensuite créer une fiche d’aléa en utilisant le format de rapport dédié au projet. Toutes les photos étant géo-localisées et horodatées, cela lui permet de retrouver chaque aléa sur la carte satellite du projet. Et le client peut valider les imprévus au fil de l’eau.

Aussi simple à prendre en main que WhatsApp !

Dans le cadre de marchés forfaitaires, le bureau d’études peut retrouver l’historique de tous les aléas de chantier dans un tableau Excel, et mieux répondre aux prochains appels d’offre. Dans le cadre de marchés à bordereaux de prix, Kraaft permet de suivre l’avancée des chantiers, ce qui gagne du temps sur les facturations mensuelles et apporte des pièces justificatives pour les travaux supplémentaires.

Au-delà des impondérables liés à ces chantiers de réseaux enterrés, Kraaft est un outil de communication qui permet de valoriser le travail des sociétés de travaux. On rencontre une nappe phréatique et le réseau doit passer à 7m de profondeur ? Le MOE reçoit des vidéos de la tranchée et se projette dans la complexité de l’opération, dont il communiquera la technicité à la maitrise d’ouvrage ou sur les réseaux sociaux.

Les aléas type d'un chantier de rénovation de canalisation

Les Bénéfices

✅ Facilité de prise en main par les chefs de chantier ;

✅ Plus de réactivité avec le client sur les points d’arrêt et les travaux supplémentaires ;

✅ Formalisme apprécié pour les rapports de chantier et les attachements ;

✅ Explication des dérives et impact sur les cadences prévues ;

✅ Retour d’expérience photos et vidéos pour le bureau d’études ;

✅ Adaptabilité de la solution aux spécificités du marché : champs de formulaires et rapports 100% personnalisables ;

✅ Valorisation des travaux et communication sur les enjeux techniques du projet ;

Recevez toutes nos actualités
S'inscrire à la newsletter
Kraaft

Apps mobiles

@ 2022 KRAAFT SAS