TarifsCas d'usageConnexionEn savoir plus

Decarroux Travaux Publics utilise Kraaft comme logiciel de suivi de chantier

Le 29 mars 2022, nous sommes allés rencontrer Arnaud Decarroux et Nicolas Borgnano, co-gérant et chef de chantier chez Decarroux Travaux Publics. Kraafteurs depuis plus d’un an, ils nous parlent de leur expérience.

Les enjeux

Decarroux Travaux Publics est une PME familiale de 35 employés située en Haute-Savoie (74). Créée en 1969, elle est spécialisée dans la construction et l’entretien d’infrastructures publiques et privées (routes, réseaux et plates-formes), avec une dominante en eau potable.

“Sur ce chantier, on pose une colonne qui va servir à monter de l’eau dans la vallée verte. Le défi c’est qu’on doit la monter à 50 bars en essai de pression, c’est une poussée phénoménale” nous explique Nicolas. Ces projets d’eau potable (EP) ne sont jamais figés : il faut s’adapter chaque jour aux enjeux techniques, aux réseaux existants et à la typologie du sol rencontré.

"Je réfléchissais depuis un petit moment à comment je pouvais améliorer et fluidifier la communication dans l’entreprise” commence Arnaud. “On passait trop de temps à rechercher des informations et à les compiler en fin de chantier. (...) On doit très souvent échanger avec les MOE et MOA pour faire des mises au point. Ça implique de pouvoir communiquer rapidement et de pouvoir retrouver l’historique de tout ce qui s’est dit (...), pas seulement pour alerter sur les problèmes mais aussi pour informer le client sur ce qui se passe”.

Un outil facile à diffuser à l’ensemble de l’entreprise

“Kraaft, on l’a diffusé dans toute l’entreprise. Que ce soit dans la production, le bureau d’études, l’administratif, la topographie et même la mécanique. (...) Toutes les équipes ont pris l’outil en main très rapidement car c’est convivial et ergonomique” commence Arnaud.

Le principe est simple : pour chaque chantier, l’entreprise de travaux crée une conversation sur Kraaft. Les équipes remontent des photos, des vidéos ou des notes vocales. L’application mobile prend très peu de mémoire, elle fonctionne sans connexion internet et l’interface, proche de WhatsApp, est prise en main en quelques minutes par tout le monde.

“Sur chaque conversation, il y a moi, le chef d’équipe et le chauffeur de pelle” précise Nicolas. Les chauffeurs de pelle prennent notamment des photos lorsqu’ils trouvent de la roche ou de l’eau. “On réfléchit pour diffuser l’appli aux chauffeurs de camion” continue Arnaud. “Kraaft apporterait une solution simple pour optimiser nos livraisons (...) Je crée aussi des conversations pour les visites de pré-chantiers : je fais mon repérage avec des photos et des notes vocales, ça me sert de pense-bête pour les chiffrages”.

L’application permet de centraliser toute l’information de chantier. Que ce soit pour Arnaud qui s’en sert “pour avoir le survol de tout ce qui se passe sur les chantiers”. Le secrétariat qui gère les EPI, les demandes particulières de la vie de tous les jours, ou encore le bureau d’études pour la modification de plans. A tout moment, l’histoire du chantier est retracée dans le fil d’actualité Kraaft.

Collaboration renforcée avec la MOE/MOA

“On travaille pour le Syndicat des Eaux Rocailles et Bellecombe. Sur chaque chantier, je crée une conversation partagée avec le client et toutes les informations intéressantes je lui transmets au fur et à mesure de la journée” explique Nicolas. “Le client a bien accueilli ça. On l’a mis en place avec trois techniciens et tout le monde a vraiment bien apprécié”.

“En phase de recollement et décompte de chantier, ça permet d’argumenter les variations dans les prestations à facturer. Et dans les recollements cela apporte un historique de ce qui s’est passé, ce qui est important pour la traçabilité des travaux” complète Arnaud. “Kraaft je m’en sers aussi pour faire une vidéo avant de commencer le chantier pour faire un état des lieux pour montrer tout ce qui s’est fissuré et abimé” témoigne Nicolas.

Cette possibilité d’inviter des contacts externes à l’entreprise (via des licences gratuites) permet d’offrir un service de suivi différenciant et de qualité pour les clients. “Ce qui les a enchantés parce que ça leur permet de travailler en transparence et de communiquer rapidement” poursuit Arnaud.

“On envoie plus de photos et de rapports. Ça fait plus professionnel et sûrement qu’on gagne des points. C’est un plus pour nous (...) qui sera peut être la norme dans le futur”.” (Arnaud Decarroux, co-gérant chez Decarroux Travaux Publics)

Un suivi de qualité grâce au suivi de tâches et aux formulaires

Kraaft permet de rajouter à la conversation de chantier des jalons à valider, ou des formulaires à remplir. “Sous Kraaft, je crée des tâches, généralement trois. Une pour mettre les DICT, une pour mettre les plans et la troisième pour les arrêtés de voiries. L’avantage c’est que, quand on a un doute sur le plan, on n’a pas à courir à la voiture (...), si on a un contrôle, les DICT, les arrêtés : on a tout dans la poche sur le téléphone donc c’est pratique” témoigne Nicolas.

Cela permet aussi au client de faire ses propres checklists de suivi. “Mon client s’aide des photos pour connaître toutes les pièces de fontes qu’on a mis dans les regards et je pense que ça lui facilite aussi le travail” conclut Nicolas.

“Aujourd’hui, on y a goûté et on ne va pas revenir en arrière. Ceux qui l’utilisent adhèrent car c’est un outil facile, qui n’est pas une contrainte” (Arnaud Decarroux, co-gérant chez Decarroux Travaux Publics)

Les Bénéfices

✅ Adhésion facile de toute l’entreprise à un outil terrain

✅ Collaboration plus réactive et transparente avec la MOA

✅ Meilleure traçabilité des aléas et des récolements en fin de chantier

✅ Meilleure collaboration avec le bureau d’études sur les changements de plan

✅ Gain de temps sur la génération de rapports photos géo-localisées et horodatées

👉 Je demande une démo

Recevez toutes nos actualités
S'inscrire à la newsletter
Kraaft

Apps mobiles

@ 2022 KRAAFT SAS